temple de la Motte d'Aigues

Mobilier 2014

Mise au point

Contrairement au bâtiment, la restauration ou l’achat de mobilier n’est pas de la responsabilité de la commune. Il appartient à la communauté protestante d’acheter de nouveaux meubles et d’entretenir l’existant. Dans ce cadre notre association a proposé à la paroisse une aide financière (essentiellement en organisant des concerts) pour  remeubler ce temple, une fois les travaux de gros œuvre accomplis.

Les Bancs

 les bancs sont en mauvais état, très inconfortables et attaqués par les parasites du bois (voir photos). Il est urgent de les remplacer afin que ces parasites ne contaminent pas la chaire. Nous avons pensé à acheter des chaises sur le modèle du temple de Pertuis, cette option est à l’étude et pas encore arrêtée définitivement.

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Vue d'ensemble des bancsDétail d'un siègeDétail d'un pied

La Chaire

Elle est très belle, fabriquée en 1819 par un menuisier de Saignon et restaurée en 1905, c’est un petit bijou. Elle est bien conservée, un traitement et entretien du bois (noyer) serait cependant nécessaire.

Vue d'ensemble chaireDétail FaceDétail coté

Il est dommage que la magnifique frise en bois  supérieure (voir photos d’ensemble ci-dessus et détail ci-dessous) ne soit pas plus visible. Ceci est dû à la couleur de la poutre derrière qui empêche les contours de la frise de se détacher plus nettement. Il faudrait trouver un moyen de mettre en valeur ce bel élément de décoration.

Chaire détailL’Harmonium

C’est un instrument début XX°s de type “Anglo-saxon” à air aspiré  et possédant 11 registres. Il est de bonne facture, en parfait état de fonctionnement et sa sonorité est de qualité. Il est  joué systématiquement lorsqu’il y a un office religieux à La Motte.

D’après le témoignage de M. Albert Dauphin, un ancien de la Motte, cet harmonium est un don de M. et Mme Haeberly. Ce couple de retraités protestants d’origine Suisse, vécut dans notre village à partir de 1968 jusqu’à la fin de leur vie.
M. Haeberly était particulièrement apprécié pour sa générosité et ses talents de mécanicien.

 

Harmonium.v01

L’Horloge

Installée en 1905 par la municipalité de l’époque afin que la communauté entière en profitât, c’est aujourd’hui le service technique de la Mairie qui se charge de la remonter (système à contrepoids) et de son entretien. Cette horloge entièrement mécanique est une véritable pièce de musée dont il faut prendre le plus grand soin.

Vue d'ensembleDétail 1Détail 2