temple de la Motte d'Aigues

Bâtiment 2014

État du bâtiment

L’état des lieux du bâtiment ci-dessous ne prétend en aucun cas être exhaustif. Quand nous prenons partie pour telle ou telle solution, ce n’est que notre avis et nous ne sommes pas des experts. Vous l’aurez compris, nous ne visons ici qu’à décrire ce qui nous paraît devoir être restauré dans le bâtiment et à ébaucher des solutions qui sont toujours discutables. La commune pourra si elle le souhaite s’appuyer sur notre travail pour entreprendre,  comme elle s’y est engagée, les travaux de rénovation .

État des ouvertures

C’est un point crucial du bâtiment car leur fonction est  double : assurer une isolation thermique correcte du bâtiment et empêcher une intrusion facile dans les locaux. Le mobilier existant (notamment une chaire magnifique) et celui que nous comptons installer plus tard à l’intérieur (chaises) une fois les travaux achevés, doivent être en sécurité. 

Les portes

Les portes extérieures Sud et Est sont en mauvais état et ne ferment pas correctement. On peut entrer facilement dans le bâtiment. Il faut donc améliorer le système de fermeture de la porte principale et revoir complètement le volet extérieur de la porte de la sacristie. Afin d’améliorer l’isolation thermique, il faut également doubler ce volet d’une porte intérieure en double vitrage.

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Porte principale Sud Porte principale intérieurPorte sacristie

La porte intérieure  permettant d’isoler la salle principale du sas d’entrée est dégradée et ne ferme pas. Cette porte doit être restaurée car actuellement elle ne peut pas assurer sa fonction. La porte de la sacristie est en assez bon état et ne nécessite pas de travaux importants de restauration mis à part un rafraîchissement de vernis ou peinture.

Porte sas côté salle Porte sas côté entréePorte Sacristie

Les fenêtres

Ces ouvertures vétustes rendent le bâtiment humide (on voit nettement les traces d’humidité sur les photos) et exposé au variations de températures, deux facteurs préjudiciables à la bonne conservation du mobilier. Pour limiter le coût de tout nouveau chauffage, il faut remplacer ces fenêtres par de nouvelles ayant des performances thermiques aux normes actuelles. La pose de volets intérieurs serait également judicieuse pour la protection contre les fortes chaleurs l’été, ceci limiterait l’usage de la climatisation.

Les deux fenêtres Est sont dégradées, l’eau s’infiltre dans le bâtiment favorisant l’humidité et la dégradation de l’enduit intérieur refait en 1998.

Détail fenêtre 1 Détail Fenêtre 2 Est Fenêtre 2 Est

Les trois fenêtres Ouest sont moins abîmées mais comme les fenêtres Est, elles sont très anciennes et à simple vitrage. Il faut également remplacer ces fenêtres par de nouvelles.
Ouvrant à l’Ouest, ce sont elles qui ont le plus besoin de volets intérieurs de protection contre le soleil.

Fenêtres Ouest Fenêtre 2 OuestFenêtre Ouest

La fenêtre de la sacristie est en mauvais état et pourrait être tout simplement murée. la pièce est exiguë, on pourrait ainsi récupérer de l’espace pour la construction des toilettes. Il faudra prévoir un raccord d’enduit à l’extérieur si on décide de murer cette fenêtre.

Fenêtre sacristieFenêtre sacristie

Sécurité et qualité de l’accueil

Le bâtiment actuel ne permet pas d’offrir au public un lieu  en rapport avec les éléments de sécurité et de confort que l’on peut trouver de nos jours dans des locaux ayant des fonctions similaires. Il faudra d’ailleurs faire examiner la totalité du bâtiment par un organisme de sécurité type APAVE comme cela a été fait à Mérindol.

Corniche extérieure

La corniche en pierre Est est dangereuse. Des chutes de pierres ont été constatées dans cette partie mettant en péril la sécurité des passants. Une reprise de la maçonnerie est selon nous  indispensable à cet endroit.

Corniche EstDétail corniche Est

Contrepoids de l’horloge

Le système de contrepoids permettant le fonctionnement de l’horloge ainsi que le support du plancher assurant son maintien doivent être également l’objet d’attentions particulières. Voir avec l’organisme de sécurité les solutions les moins onéreuses pour que cette partie du bâtiment soit plus sûre.

[
Contrepoids horlogeDétail contrepoids horloge

Accès au mécanisme de l’horloge

Il faudra également sécuriser la très longue échelle permettant l’accès au mécanisme. Celui-ci se trouve à l’étage supérieur et ne devrait être accessible qu’aux personnels qualifiés car toute chute de personne pourrait avoir de graves conséquences pour celle-ci et entraînerait aussitôt une recherche des responsabilités.

Vue d'ensembleDétail de la pente

État du sol

Le sol est en assez bon état à quelques exceptions près que nous allons détailler ci-dessous en quelques photos. Il existe une plaque en fer près du chœur masquant un trou dont nous ignorons la fonction. Il faudrait colmater tous ces  défauts par des matériaux se rapprochant le plus possible de l’existant.

Carrelage sas entréeSeuil sas entréeBalustrade chœur Plaque en fer

Il existe notamment une belle mosaïque dans le chœur qu’il faudra  protéger pendant les travaux pour ne pas l’endommager.

MosaïqueDétail mosaïque

Absence de toilettes

Il n’y a pas de toilettes mais des travaux de raccordement à l’égout en vue de leur construction ont été faits dans la sacristie il y a quelques années (voir photo). Les enduits de cette pièce sont dégradés et nécessitent également une rénovation. Étant donné l’humidité présente à maints endroits, nous préconisons que toute les reprises d’enduit nécessaires soient faites avec un mortier à la chaux qui laisse “respirer” les murs.

Évacuation WC, gaine électriqueEnduits sacristie

Isolation du bâtiment

Il n’y a pas d’isolation dans la sacristie et le plafond est abîmé. Le plafond de la pièce principale présente également des traces de fuites venues du toit. L’isolation est également à vérifier mais il n’y a aucune trappe ni accès au faux plafond de la pièce principale (à l’heure actuelle nous ne savons pas si l’isolation du toit a été faite en 1998).  Il est très important pour limiter le coût de fonctionnement du chauffage que l’isolation soit bonne.

Tache au plafondPlafond sacristie

Électricité

Toutes les pièces ne sont pas munies d’un éclairage, et plus particulièrement la sacristie où des toilettes doivent être installées. Une gaine tirée en 1998 à coté de l’évacuation WC, devrait faciliter la rénovation du tableau électrique et de l’équipement de cette pièce et permettre l’installation d’un éclairage, de prises électriques, d’un chauffage et de toilettes. Les arrivées de ces deux éléments se trouvent au sol à l’aplomb du vieux radiateur de chauffage (voir photo sacristie ci-dessous).
La puissance et la conformité du compteur électrique sont à vérifier et sûrement à modifier pour répondre aux besoins d’un système de chauffage de type pompe à chaleur « inverter ».

Tableau Électrique Sacristie

Chauffage

Il n’y a pas de chauffage sérieux dans le bâtiment hormis les deux “grille-pains” hors d’usage situés dans la sacristie et présentés ci-dessous. Un chauffage de type pompe à chaleur “inverter” du même type que celui installé à la salle polyvalente pourrait être une bonne solution.

Radiateur 1 SacristieRadiateur 2 Sacristie