temple de la Motte d'Aigues

Chronologie

Nous présentons ci-dessous nos motivations et résumons la chronologie du travail réalisé par la section temple de l’Association A.C.C (Association culturelle de notre village) de 2013  à juin 2017  fin de la collaboration avec cette Association.
A partir de cette date une nouvelle Association indépendante “les Amis du Temple Mottassin” a été créée qui poursuit les mêmes buts.

Intérêt Culturel du bâtiment

Notre action a été motivé par l’intérêt culturel que représente l’édifice qui est un monument important du patrimoine de notre commune. Celui-ci, érigé en 1905 est en fait le troisième temple bâti à cet endroit. Les deux précédents, l’un détruit sur ordre de Louis XIV en 1663 et l’autre tombé en ruine après une courte existence au XIXe siècle ont fait place à l’actuel.
Ce passé vaudois puis protestant a profondément marqué notre village au cours des siècles. Cet édifice, au cœur du village, bénéficie également d’une très bonne acoustique ce qui en fait un lieu idéal pour des manifestations cultuelles et culturelles.

Origine de notre action

Notre action est née en Janvier 2013 suite à de nombreux souhaits exprimés informellement par diverses personnes et associations. Las de voir cet édifice se détériorer au fil des ans, des résidents réfléchissent au moyens d’inciter la commune à rénover le bâtiment.
Depuis la loi du 9/12/1905 instaurant la séparation des églises et de l’état, les communes sont propriétaires des bâtiments construits avant cette date et donc responsables de leur entretien.
Nous savions que la municipalité avait déjà restauré l’édifice en 1998 mais depuis lors celui-ci s’était sensiblement dégradé.
Notre idée était de créer une section au sein de l’Association A.C.C. afin de mener à bien les tâches suivantes :

  • inciter la commune à achever la rénovation de ce bâtiment afin de disposer d’un édifice conforme aux standards actuels de confort et de sécurité des lieux de fonctions similaires,
  • suivre et rendre compte des travaux une fois ceux-ci entrepris,
  • collecter des fonds à l’aide de concerts, dons, publications, afin d’en changer les sièges. Les bancs existant étant très dégradés et inconfortables.

Un premier document détaillant le projet est présenté au Conseil d’Administration de l’Association Convivialité et Culture le 15 mars 2013. Celui-ci approuve le principe et décide de créer une section « Rénovation du temple » en son sein afin de mener à bien ce projet. Denise Chanard et Lucien Gardiol sont chargés de développer et de faire vivre cette section.

Démarches entreprises

Nos premières démarches ont consisté à collecter des renseignements de toutes sortes afin de présenter à la commune un projet crédible.

  • Nous avons d’abord rencontré par deux fois (13/06/2013 et 28/06/2013) les responsables au sein du Conseil Municipal de la rénovation du temple de Mérindol. Ces deux réunions avec Monsieur Chapay responsable voirie et travaux, adjoint au Maire de Mérindol et Madame Guénée secrétaire de Mairie nous ont permis de réunir beaucoup de renseignements précieux (voir ici).
  • Nous avons ensuite, courant juin 2013, pris des contacts auprès du Conseil Général et Régional afin d’obtenir des renseignements concernant les subventions que la commune était en droit d’obtenir pour le projet.
  • Le Conseil d’Administration d’A.C.C. réunit le 2 juillet 2013 décide une réécriture du dossier suite aux informations recueillies auprès des diverses institutions (Mairie Mérindol, Conseil Général…). Le 9 juillet 2013, le document d’origine a été remanié complètement ; il s’appelle désormais «Rénovation du temple de la Motte d’Aigues, (voir ici) et a reçu l’approbation du C.A. d’A.C.C. Il est destiné à être présenté à la commune.

Appropriation par la commune

  • Nous rencontrons le Maire de la Motte le 16/07/2013 pour lui présenter le document et lui remettre officiellement (voir ici). Nouvelle rencontre avec le Maire le 21/08/2013, le dossier a été lu et le Conseil Municipal en a pris connaissance.
  • Le projet est présenté en Assemblée Générale d’A.C.C. le 11/10/2013 et l’accueil est favorable. Des membres demandent une copie écrite du projet. Celui-ci leur est adressé par courriel le 13/10/2013. Un membre demande une parution d’un résumé du projet dans le Papafard (journal communal). Il est décidé de donner suite à cette demande.
  • Rencontre avec le Maire le 27/11/2013 pour avoir un retour sur leurs actions précédentes (voir ici). L’action semble bien engagée et sur les rails pour une rénovation prochaine. Lucien Gardiol assiste au Conseil Municipal le 19/12/2013 consacré en partie au projet de rénovation du temple présenté par A.C.C. (voir ici). Le Conseil Municipal vote à l’unanimité le projet.
  • Deux articles dans le Papafard (voir ici) et dans la Provence (voir ici) respectivement début Janvier et 10 février 2014 puis la  profession de foi du candidat Guy Genty aux élections municipales le 15/02/2014 (voir ici) confirment l’engagement de la Mairie en faveur de la rénovation du temple.
  • La commune dépose et obtient sa demande de subvention au Conseil Général pour rénovation du temple deuxième quinzaine de février 2014. Il s’agit d’un projet estimatif, le Maire nous informe oralement  (le 26/02/14) qu’il va convoquer des artisans pour avoir des devis et en fonction de cela il verra s’il demande d’autres financements.
  • Les travaux débutent le 21 janvier 2015 (voir nos pages spéciales sur la rénovation) et sont en grande partie  achevés vers le 15 mai de la même année. La commune nous confirme qu’elle terminera ceux-ci au fur et à mesure dans un délai non précisé actuellement (13/10/2015).

Relation avec la communauté protestante

  • Une réunion se tient le 03/02/14 avec les représentants de la communauté protestante (Michelle Davin, France Réal, Arlette et Jean Prévost) qui approuvent et soutiennent le projet. Madame Davin prend la carte de notre association pour pouvoir participer à notre action. Nous sollicitons également Arlette Prévost déjà membre de A.C.C. pour une entrée dans notre section rénovation du temple, elle répond favorablement. Jean Prévost, son époux, intègre également le groupe.
  • L’administration de tous les temples du Luberon devient trop importante pour la communauté protestante. Le nouveau président du conseil presbytéral Philippe Saurat signe au nom de la communauté une convention avec la mairie courant 2016. Ce document formalise la  remise à l’administration et l’entretien de l’ensemble de l’édifice par la commune et réserve à la communauté un accès prioritaire pour quelques manifestations religieuses au cours de l’année.
  • Après la signature de cette convention entre la commune et la communauté protestante, la municipalité délègue (oralement) à A.C.C. la gestion du calendrier d’occupation du temple. L’association s’engage à tenir informé la municipalité et la communauté protestante du planning des manifestations organisées dans le temple.

Bilan et perspective

  • Fin 2016, toutes les objectifs que nous nous étions fixés au départ sont atteints même si la commune doit encore parachever certains travaux. Le but principal de la section temple d’A.C.C qui était l’achat de nouveaux sièges a été très largement atteint et même dépassé. Nous avons réuni grâce à l’organisation de diverses manifestations une somme  supérieure à celle nécessaire à l’achat de nos chaises. Cet argent pourrait servir à des rénovations futures de certain éléments de l’édifice (chaire, portes etc..).
  • Juin 2017, le projet d’amélioration continue sous une autre bannière. Il est fondé une autre Association « Les Amis du Temple Mottassin » A.T.M. qui va poursuivre le travail.